Jump to content
×
×
  • Create New...

Pour nutella et tennis addicted, mon SLI pourri


Recommended Posts

five0-ouch.gif

  • Like 3

"C'est le trouble de l'âme qui multiplie la douleur; c'est lui qui la rend invincible, mais son origine est autre et plus profonde.Il est composé de deux éléments : une illusion venue du corps, illusion d'une capacité infinie de plaisirs; puis une seconde illusion projetée dans l'âme, illusion d'une durée infinie de l'âme elle-même, qui nous livre sans défense à l'idée d'une infinité de douleurs possibles après la mort. Les deux illusions s'enchaînent : la peur des châtiments infinis est la sanction toute naturelle des désirs illimités[...] C'est pourquoi, pour Lucrèce comme pour Spinoza plus tard, l'homme religieux a deux aspects : avidité et angoisse, cupidité et culpabilité, complexe étrange générateur de crimes. Le trouble de l’âme est donc fait de la peur de mourir quand nous ne sommes pas encore morts, mais aussi de la peur de ne pas être encore mort une fois que nous le serons déjà"

DELEUZE, Logique du sens.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now